On a parlé Europe à Dédale !

Il a été question des « inégalités qui augmentent », de cette Europe qui change avec la démocratie qui s’effrite parfois comme en Hongrie ou encore du futur bouleversement des forces politiques à prévoir après les élections du 26 mai. Sans oublier l’importance de trouver sa place dans ce monde au milieu « d’une rivalité Chine – États-Unis qui ne cesse de se tendre et qui va marquer les deux ou trois prochaines décennies. »

Puis la question du Brexit est venue sur la table et Pascal Lamy a simplement pu constater les dégâts : « C’est une gigantesque bêtise dont personne ne veut payer la facture, c’est pour cela que les Britanniques sont dans la mouise ». Puis, il a retrouvé le sourire, en évoquant cette Europe si décriée mais pourtant « si vantée et louée par les non Européens qui la considèrent comme le centre des rêves du monde ». À l’extérieur, ça trinque en regardant les débats sur grand écran… Santé l’Europe !

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/pascal-lamy-on-a-parle-europe-a-dedale-08-04-2019-12254919.php#eB2d7gwFpWk83XVo.99