Danone prête à devenir la première Entreprise à Mission cotée

Nouvelle étape dans son modèle de création de valeur pour toutes les parties prenantes


Tenue de l’Assemblée Générale des actionnaires le 26 juin 2020


Proposition d’adoption par Danone du cadre juridique d’entreprise à mission, pour devenir la première société cotée à inscrire dans ses statuts son modèle de création et de partage de valeur durable avec l’ensemble de ses parties prenantesConfirmation du paiement du dividende au titre de l’exercice 2019

Réduction de la rémunération fixe du Président-Directeur Général et des Administrateurs pour le reste de l’année 2020, pour financer le programme Dan’Cares. Le Conseil d’Administration de Danone s’est réuni hier pour arrêter les dispositions et les résolutions qui seront proposées lors de l’Assemblée Générale des actionnaires. Celle-ci se tiendra le 26 juin 2020 à huis clos, compte tenu de la pandémie de COVID-19. La situation actuelle exige des entreprises qu’elles apportent plus que jamais la preuve de leur utilité sociale, et des marques qu’elles renforcent leurs engagements afin de garder la confiance des consommateurs. Dans ce contexte, le Conseil d’Administration a réaffirmé l’engagement fort de Danone en faveur d’un modèle de création de valeur durable et partagée, qui s’inscrit dans la continuité du double projet économique et social de l’entreprise exprimé pour la première fois en 1972 et au cœur duquel se trouve la conviction que l’engagement auprès de l’ensemble des parties prenantes crée davantage de valeur pour tous, y compris pour les actionnaires. Par conséquent, le Conseil d’Administration soumettra à l’approbation de l’Assemblée Générale les résolutions suivantes :Adoption du cadre juridique d’Entreprise à Mission par Danone, qui deviendra ainsi la première société cotée à revêtir cette forme introduite par la loi PACTE en 2019. Cela conduira à intégrer dans les statuts de l’entreprise les dispositions relatives à une entreprise à mission (notamment sa raison d’être) et à mettre en œuvre de nouvelles modalités de gouvernance pour contrôler le suivi de ses objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. Cette évolution s’inscrit dans la dynamique qui a déjà permis à Danone North America, la première filiale de Danone, de devenir la plus grande Public Benefit Corporation au monde, et permet à Danone d’avancer dans son ambition d’obtenir la certification B CorpTM pour l’ensemble de ses activités au niveau mondial.

Paiement du dividende pour l’exercice 2019 tel que proposé en février (2,10€ par action en numéraire), compte tenu de la résilience du modèle de l’entreprise, de ses liquidités disponibles et de la solidité de son bilan, qui ont également permis à Danone de soutenir l’ensemble de son écosystème (salariés, fournisseurs, agriculteurs et autres partenaires commerciaux) depuis le début de la pandémie du COVID-19. Ce montant est conforme à la politique du Conseil d’Administration de rémunérer les actionnaires avec un taux de distribution de dividendes cohérent et raisonnable. Si cette proposition est approuvée par l’Assemblée Générale, le dividende sera détaché de l’action le 14 juillet 2020 et sera payable en numéraire le 16 juillet 2020. De plus, l’entreprise confirme qu’aucune opération de rachat d’actions n’aura lieu en 2020. Par ailleurs, le Conseil d’Administration a accepté la proposition de M. Emmanuel Faber, de réduire dans un esprit de solidarité sa rémunération fixe de 30% pour le reste de l’année 2020, à compter du 1er juillet 2020 et les membres du Conseil d’Administration ont décidé de renoncer à l’intégralité de leur rémunération du deuxième semestre 2020, pour affecter l’ensemble des montants correspondants au financement du programme Dan’Cares1, afin d’élargir encore la couverture santé des salariés de Danone.

Retrouvez la suite du communiqué de presse