Rencontres économiques d’Aix-en-Provence – Comment préserver l’identité du modèle économique et social européen

Je vais concentrer ce court propos introductif sur la question du potentiel de croissance. Nous avons certes des problèmes institutionnels, mais ce sont des problèmes de carrosserie. Ce qui compte, c’est de s’intéresser au moteur. Or, le problème européen à horizon de dix à quinze ans, celui que nous devons regarder lorsqu’on se demande si on doit investir dans l’Europe, c’est le fait que la tendance de long terme de la croissance européenne est de l’ordre de 1,5 %. Pour les États-Unis, la tendance de croissance est de 2,5 % à 3 %, et de 6 % pour les pays émergents. Ce qui distingue l’Europe dans ce monde est donc un potentiel de croissance de long terme beaucoup plus faible qu’ailleurs – en gros, deux fois plus faible qu’aux États-Unis et quatre fois plus faible que dans les pays émergents.

Read more