Category Europe

Für Identität ohne Identitäre

Für Identität ohne Identitäre Wer die EU nur wirtschaftlich begründet und die Unterschiede zwischen den Nationen überbetont, überlässt das Feld den Identitären:PlädoyerfürdiedringendeSuchenacheinereuropäischenIdentität–mithilfederAnthropologie. 􏰀PASCAL LAMY Viel ist vom europäischen De- mokratiedefizit die Rede. Tat- sächlich ist das Grundpro- blem des heutigen Europas nicht so sehr ein Mangel an „kratos“, an Macht, sondern an „demos“, an Volk. […]

“The UK-EU trade deal will not be an ordinary one”

According to Pascal Lamy, the next UK-EU trade deal might take less time to conclude than traditional trade deals. He explains that “ordinary deals are about reducing obstacles to trade to get more open trade, [but] this one will be very different and probably easier because we will do exactly the reverse”. In fact, in this […]

Les États-Unis prêts à taxer les produits européens

Pour Pascal Lamy, “c’est une histoire sans fin sauf si on reconnait de chaque côté la vérité, qui est qu’on a besoin de soutiens publics. Car, sinon, on ne s’engage pas dans des programmes d’investissement aussi lourds et aussi risqués.”

Conflit Airbus/Boeing : “Une absurdité”

C’est un record : l’OMC (organisation mondiale du commerce) autorise les États-Unis à taxer des produits européens pour 7,5 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros). Des mesures de représailles : depuis 2004, Washington reproche à l’Europe de subventionner illégalement Airbus. Invité éco de franceinfo, Pascal Lamy pointe “l’absurdité” de cette situation. Pour l’ancien directeur général de l’OMC, la situation […]

“L’Europe est une construction politique extrêmement ambitieuse”

Pascal Lamy était l’invité de François Lenglet sur LCI pour décrypter les actualités économiques et politiques européennes. https://www.lci.fr/replay/lenglet-dechiffre-du-dimanche-29-septembre-2019-2133647.html

Il faut “retrouver une courbe des taux qui permet de ‘pricer’ l’avenir”

Pour Pascal Lamy, “la vérité c’est que, à la suite de la crise de 2008, on a mené des politiques monétaires ultralaxistes” avec “de la liquidité absolument partout. Les taux d’intérêt réels sont négatifs. Il va falloir, à un moment, sortir de cette situation.”