Le « Bien commun », futur paradigme de la gouvernance des mers

“Bonjour à toutes et à tous. Merci d’avoir choisi pour m’inviter un jour où je passe dans cette belle capitale. Je vais consacrer mon propos, qui sera suivi de quelques questions et réponses, à votre thème et qui se trouve avoir été celui de cette Commission globale sur les océans à laquelle j’ai eu la chance d’appartenir pendant tout le temps où elle a travaillé c’est à dire pendant les 18 mois après sa création en 2013 et qui d’ailleurs continue, non pas qu’elle n’ait pas fini sa mission officielle qui était de faire un rapport de plus sur cette question très importante, mais parce qu’à des titres divers les membres de cette commission globale des océans, qui était co-présidée par l’ancien président costaricain, l’ancien ministre du plan sud-africain et l’ancien ministre des affaires britannique, est impliquée à des titres divers dans la suite à donner à un certain nombre de ces recommandations.”

Read the full transcript

– Société de Géographie.org