Académie des sciences morales et politiques – L’Organisation mondiale du commerce et le droit

Mon premier point consistera à montrer que le droit de l’OMC est, par rapport au droit international ordinaire, quelque peu dopé. C’est une sorte de « droit international + ». Je m’attacherai ensuite à comprendre pourquoi ce droit international, déjà plus avancé que le droit international normal, devra poursuivre cette trajectoire dans l’avenir, pour des raisons intrinsèques aux mutations des échanges internationaux.

Read more