LNT – « Le Maroc est très influent en Afrique, continent de manœuvre de l’économie marocaine »

M. Lamy, je voudrais savoir tout dabord ce que vous inspire la thématique globale de ces seizièmes RencontresÉconomiques dAix-en-Provence. Quattendre effectivement dun pays dans le contexte international actuel, sachant que lors de votre intervention durant ces journées, vous avez été assez sévère sur la souverainetééconomique, considérant que c’était désormais un concept désuet, voire obsolète?

M. Pascal Lamy:

Effectivement, je pense que la notion de souveraineté économique est un concept qui a fait son temps. Cela n’est pas extraordinaire. Il y a des concepts qui ont été inventés par de grands penseurs, aux quinzième et seizième siècles. Ils ont eu cours pendant plusieurs siècles et la souveraineté n’est rien d’autre que la version étatique de la liberté. C’est ce qu’au XVIe siècle, le grand juriste français Jean Bodin appelait « la puissance de commandement ».

En matière économique, cela ne fait plus de sens parce que l’économie est désormais complètement intégrée au plan international. Elle ne cesse de s’intégrer davantage et cela s’appelle la globalisation géo-techno-économique du monde contemporain.

En effet, quand on regarde le contenu de l’économie mondiale, importations et exportations n’arrêtent pas d’augmenter, ce qui veut dire qu’en termes de valeurs, les systèmes économiques s’interpénètrent de plus en plus. C’est donc une affaire de coopération.

[…]

– lnt.ma >