LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE L’ÉCONOMIE

Pascal Lamy pour la revue POUVOIRS n°165 :

Entendue au sens d’une intensification sans précédent de l’échange international, la globalisation est bien la grande transformation de notre temps. Tel un Janus « bifrons », elle offre une face souriante, celle de la croissance économique, et une face grimaçante, celle des dégâts qui parfois l’accompagnent. Mettant, de la sorte, en question la thèse selon laquelle l’intégration des économies serait immanquablement porteuse de bien-être, et donc de réduction des conflits politiques.

Lire la suite

Avant-propos et Résumés