Pascal Lamy : « Trump ne pourra pas mettre fin à la globalisation »

Selon l’ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce, le reste du monde s’organise pour contourner le président américain, qui s’est révélé inapte au multilatéralisme.

Directeur général de l’Organi­sation mondiale du commerce (OMC) de 2005 à 2013, pré­sident d’honneur de l’Institut Jacques-Delors, Pascal Lamy est un fervent ­partisan de la construction européenne et du multilatéralisme. Selon lui, le récent sommet du G7 confirme que le monde doit apprendre à faire sans les Etats-Unis.

Lire la suite