Jeune Afrique – Pascal Lamy, l’équilibriste

Le nouveau directeur général de l’Organisation mondiale du commerce nourrit une double ambition : imposer l’idée d’un libéralisme à visage humain et réconcilier les citoyens avec les institutions internationales. ” C’est une bête ! “, lâche d’emblée Jaya Krishna Cuttaree, le ministre mauricien des Affaires étrangères et du Commerce international, lorsqu’on lui demande ce qu’il pense de Pascal Lamy.
Read more