Category Africa

Où va le monde ? Free market or forced market

– amazon.fr > back cover: The book opposes and weaves together two different interpretations of the recent turbulences in global and local politics and tries to answer the question whether or not geopolitics are taking their revenge over geoeconomics after a few decades of overall positive globalization and European integration. On the one side a […]

France 24 – L’invité de l’éco

Dans “Où va le monde”, qu’il a coécrit avec Nicole Gnesotto, Pascal Lamy porte beaucoup d’espoirs en l’Afrique, qui serait selon l’ancien patron de l’OMC “l’avenir de l’Europe”. “Il y a un tel désir de se développer, pas dans les institutions internationales, mais chez les gens, que la question géostratégique aujourd’hui pour l’Europe n’est plus […]

Ouest France – Où va le monde ?

1990 : l’URSS et le communisme s’effondrent. La Chine adopte l’économie de marché. Nous voilà dans l’avènement d’un nouvel univers mondialisé. La richesse explose, la pauvreté globale recule mais c’est un monde complexe, instable, “difficile à déchiffrer”.

Le Point – Pascal Lamy : “Le protectionnisme serait porteur de guerres et de déclin”

Pascal Lamy publie avec Nicole Gnesotto, spécialiste de géopolitique, Où va le monde ? (Odile Jacob). Face au Brexit et aux attaques de Trump, il prône une redéfinition des missions et des ambitions de l’Europe. Entretien. Le Point : Jusque-là, vous étiez un supporteur de la « mondialisation heureuse », mais, à vous lire, votre optimisme s’est envolé… Vous […]

L’Express – Ceta: “Pas de convergence des normes vers le bas”, assure Pascal Lamy

Pascal Lamy, ancien directeur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), soutient le traité de libre-échange que s’apprête à voter le Parlement Européen ce mercredi. L’auteur y voit un moyen d’imposer les normes européennes à son partenaire commmercial nord américain.

Libération – Pascal Lamy, ancien directeur de l’OMC : «Le protectionnisme, ça tape sur les pauvres»

Alors que l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne – connu sous l’acronyme Ceta – est discuté ce mercredi au Parlement européen, Pascal Lamy était ce matin l’invité de France Inter. L’ancien directeur de l’Organisation mondiale du commerce (2005-13) s’est longuement expliqué son hostilité au protectionnisme.